22 avril 2016

Japon // Jour 12 // Kyoto

Levés de bonne heure, nous prenons le train (encore merci au JR Pass !) pour Kyoto.

Avant de découvrir la ville, une halte à la bambouseraie d'Arashiyama.
Le lieu se veut propice à la méditation mais c'est sans compter le flot incessant de touristes.
Au milieu des bambous géants, une forêt aussi impressionnante de perches à selfie...


Nous reprenons le train jusqu'à l'imposante gare centrale de Kyoto et assistons, étonnés,
à un spectacle de l'orchestre de la police locale.
Nous commençons la visite de la ville par (encore) un temple : le Higashi Hongan-ji
et son rouleau de corde tressée en cheveux.
On traverse une bonne partie de la ville à pied, jusqu'au mythique quartier Gion
(le quartier des Geishas) et son temple le Yasaka-jinja.
On continue la collection des tampons des gares et stations de métros !
Sans doute le temple le plus petit du monde (en tout cas, le plus petit qu'on ait croisé) !



On prend le métro jusqu'à Fushimi-inari-taisha et sa mondialement connue "forêt de torii".
Ces deux photos dépeuplées sont le résultat de beaucoup de patience !
C'est aussi le paradis des Kitsune et des chats.
La nuit tombant rapidement, on préfère ne pas finir l’ascension de la montagne
(4km tout de même) pour rentrer à Osaka.
Arrivés à la gare d'Umeda, on tente l'expérience d'un Kaitenzushi (Sushi tournant).
Parmi nos découvertes culinaires : des bonnes surprises (l'anguille grillée - un délice !)
et des moins bonnes (le sushi au minis-poissons - dégueu').


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire