17 avril 2016

Japon // Jour 7 // Tokyo

Après un petit déjeuner sur le pouce, notre mission : retirer des sous.
Après deux refus à des distributeurs, c'est finalement à la poste de la gare centrale
que nous retirons des milliers de yens ! On en profite pour prendre nos billets de train pour Ise
(les employés japonais sont d'une efficacité redoutable !).

À Akihabara, nous goûtons un Taiyaki fourré d'anko, la pâte de haricots rouges sucrés.

Puis visite du 33-31 Arts Chiyoda, plateforme artistique d'avant-garde dans un ancien lycée.

Passage par le Kanda myojin.

Après un déjeuner très moyen à Ochanomizu, direction la Meidai dori (la guitar street).

Nous nous laissons tenter par l'Happy Hour du Golden Magic pour se poser devant une bière.
Bien installés au comptoir, nous observons.
"La plupart du temps quand on va au restaurant au Japon, le spectacle est dans la cuisine,
et la cuisine face au dîneur
" (Au Japon ceux qui s'aiment ne disent pas je t'aime - Elena Janvier)
La faim se faisant sentir, nous commandons tant bien que mal quelques spécialités :
raviolis de porc frits
et racine de lotus frits et sa mayonnaise.
L'occasion d'apprendre un nouveau mot : スパイシー (Supaishī = épicé)
et pleurer de rire et de douleur!


En dessert, une glace pour éteindre le feu de nos bouches !
C'est notre dernière nuit à Tokyo, demain on prend le Shinkansen pour voir la mer !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire