18 avril 2016

Japon // Jour 8 // Tokyo - Ise

Bye bye Tokyo ! On rend notre appartement d'Ebisu, direction la gare de Shinjuku
pour prendre le Shinkansen Ikari 511 en partance pour Ise.

À défaut d'aller voir le Fuji Yama à Hakone, nous l'apercevons par la fenêtre... et en entier !
Nos premiers Bento en train :

À Nagoya, changement de train pour un train régional le Rapid Mie, direction Ise-Shi.
Les paysages se succèdent mais ne se ressemblent pas,
après les maisons entassées de la banlieue de Tokyo, et le Fuji-Yama,
la campagne japonaise et ses nombreuses rizières.

Arrivés sous une pluie battante à Ise, nous galérons un peu à trouver Hoshidekan
(Ryokan : l'auberge traditionnelle que nous avons réservé pour une nuit).
Heureusement, les Japonais sont très serviables. Malgré un gros problème de langue,
nous parvenons à communiquer à l'aide de petits dessins !

Arrivés trempés au ryokan, nous sommes accueillis par notre hôte qui nous fait visiter le lieu :
salon de musique, pièce de repos et bibliothèque, salle de bains et son bain chauffé aux pierres volcaniques, le très zen jardin intérieur et son suikinkutsu.

Nous découvrons notre chambre totalement dépaysante et typique,
où un kimono nous attend ainsi que du thé et des petits gâteaux (spécialités d'Ise).

Avant de se prélasser dans le bain et dormir à la japonaise, promenade
dans le quartier de Kawasaki, où subsistent de traditionnelles maisons de pêcheurs.
À deux pas du Ryokan, le tout petit sanctuaire Kawabe Nanakusa.

Avant de rentrer se coucher, nous cherchons un restaurant. 
Ceux que nous avions repéré étant malheureusement fermés,
nous nous rabattons sur le seul ouvert dans le quartier.
 Menu uniquement en japonais, patronne peu avenante "no english!",
nourriture typique mais insipide, accompagnée d'une note salée ! 

Après un long bain relaxant, on déplie nos futons pour une nuit traditionnelle. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire